Grand angle sur Maupiti en Polynésie

5 bonnes raisons pour ne pas partir à Maupiti …

Le Paradis du bout du Monde

Parmi les cinq Iles Sous-le-Vent au sein de l’archipel de la Société, vous connaissez Bora Bora, son lagon, ses hôtels luxueux et les paquebots de croisière … Vous voyez la carte postale ?

 

Alors prenez un voilier ou plus simplement un pass inter-îles de la compagnie Air Tahiti et poursuivez plus à l’Ouest vers le bout de l'archipel de la Société... A l’extrémité se trouve Maupiti, petite île perdue de 11km².

1) C’est calme, ... très calme dans cette petite île perdue du bout de l’archipel…

 

Si vous n’aimez pas le calme : fuyez !

Ici, vous allez oublier votre vie trépidante : Pas de foule anonyme, pas de métro bondé, pas de tours de verre ou de vastes résidences luxueuses…

Tout y est calme.

La vie s’écoule au rythme doux des alizés dans des senteurs de tiaré. Les quelques 1200 habitants de l’île ont appris à préserver leur île et leur motu. Il n’y a guère qu’une douzaine de pensions pour accueillir les voyageurs en quête de ce paradis perdu du Pacifique…

Arrivée à l’aéroport : une splendide paillote ouverte aux quatre vents, posée sur le motu, ne cherchez pas de restaurant, de boutique de parfum, d'alcool ou de souvenirs… Tendez l’oreille… Non, vous ne rêvez pas... c’est bien le bruit du vent dans les palmes… Pas de musique d’ambiance, pas d’annonce au micro… rien que du calme

Un chemin vous conduit vers le petit embarcadère d'où une barque à moteur attend passagers et personnel de l’aéroport pour traverser le lagon et rejoindre Vaiea l’un des deux principaux villages…

Vous êtes arrivés...

Si il existe un bout du monde, alors vous y êtes…isolé, tranquille, calme

Vous avez rendez vous avec la sérénité… vous allez goûter à la véritable douceur Polynésienne… 

 

Alors, vous avez toujours envie de partir pour Maupiti… ?

2) Oubliez les virées en voiture …

Bien sûr qu’il y a une route à Maupiti !

Il n’y en a qu’une d’ailleurs… Rangez votre smartphone GPS vous n’en aurez pas l’usage !

Vous allez peut-être croiser un pick-up, chargé de passagers, de poulets ou de bric à brac… C'est l’entraide pour les déplacements rapides… Pour vous, si ce n'est à pied, ce sera le vélo !

Ne comptez pas louer un cabriolet et partir à l'aventure dans un road-movie, cheveux au vent sur fond de ciel azuréen.

Pour commencer, il n’y a pas de locations, et de toute façon, vous auriez fait le tour de l'île en un quart d’heure…Oubliez… Et puis en vélo, vous arriverez mieux à repérer le petit étal de bord de route, discret et sans vendeur à vous attendre, avec quelques fruits ou poissons pêchés le matin…

Ne rêvez pas de l’étape de l’Alpe d’Huez, vous êtes à Maupiti… Pour conquérir le sommet du Mont Teurafaatiu, ce sera une randonnée à pied pour gravir les 380 m à travers un sentier aventureux.

Pour la balade en vélo, vous aurez bien une petite montée au bout de l’île pour rejoindre la pointe Tereia… Vous pourrez toujours la descendre à pied… non que ce soit difficile, mais ici les vélos n’ont pas de frein, il faut freiner avec le rétro-pédalage…vous verrez on apprend vite…

Et puis de là haut, vous découvrirez un panorama sur le lagon qui vous coupera toutes vos envies de vitesse et de longues routes dégageant sur l'horizon…

 

Ces balades tranquilles en vélo vont vous révéler le charme de cette discrète perle des îles Sous-le-Vent…

 

3) Un lagon ? Ça veut dire : Mer turquoise, chaude et sable blanc…

D'un coup d’œil, vous embrassez l’île et son lagon ceinturé de ses motus coralliens.

Ne cherchez pas de falaise de granit, heurtée par des flots houleux, surmontée de son phare gardien de l’horizon, où les flots sombres se couvrent d’écume et la végétation rare et accroupie plie sous la fougue d’un vent dominant un île froide et soumise…

Pensez davantage à une côte douce et couverte de végétation tropicale d’un vert sombre et dense, qui vient caresser la frange de sable blanc d’un lagon aux eaux paisibles et chaudes … Une eau transparente qui vous caresse et vous appelle à la paresse pour écouter le silence et le calme qui vous entoure.

Les hauts fonds du lagon offrent un passage d’où vous rejoindrez le motu Auria tout en marchant sur l’eau…Vous rejoindrez des eaux plus profondes en pagayant sur votre canoë, survolant des eaux turquoises à l’intensité variant entre ses fonds coralliens et sablonneux..

Inutile de résister à l’appel de ces eaux … 

Le soir venu, sous un soleil embrasant l’horizon d’un même feu, vous resterez captivé par les eaux du lagon, allongé dans votre hamac, suspendu à la terrasse de votre paillote plantée sur le sable

Même sous la voûte étoilée, entouré des bruits de la nuit polynésienne, ne pensez pas oublier la présence du lagon qui continue de vous baigner de sa fraîcheur et son murmure sous la lune vous accompagnera pour une nuit calme, sereine…

 

Vous êtes à Maupiti,… vous avez vraiment envie de partir ?

 

4) Vous risquez de nager au milieu des raies Mantas…

Avez-vous vraiment envie de nager dans les eaux du lagon et de croiser le "diable de mer" ?

Vous voici au milieu du lagon, quand un groupe de Mantas passe sous vos palmes. Un spectacle incroyable offert par des raies de plus de 5 m d’envergure…

Avec une grâce extraordinaire, elles se déplacent par les mouvements simultanés de leurs nageoires pectorales, semblables à des ailes propulsant l’eau vers l’arrière. Leur grande gueule est rectangulaire, dirigée vers l’avant du corps. Elles doivent nager continuellement pour permettre à l’eau oxygénée de passer à travers leurs branchies…

Oubliez leur surnom de « diable de mer »

Équipez-vous et partez les observer au pied d’une station de nettoyage. Un récif où vivent des poissons ayant la particularité de se nourrir des parasites des raies Mantas… Magie de l’ordre naturel ! A tour de rôle, les Mantas effectuent un ballet frôlant ce récif.

Observez… faites-vous oublier… respirez doucement… Les raies vous acceptent à leur coté… curieuses, facétieuses...elles viennent vous caresser de leurs ballets aériens…

Puis, partez en bateau affronter le courant de la seule passe d’entrée du lagon sur l’Océan, la passe Onoiau...

De l'autre coté de la barrière de corail, un tombant de ce massif corallien plonge dans l’abysse

Avez-vous vraiment envie de croiser des requins ?

Sorti des fonds sombres et mystérieux, un banc de requins à pointes noires remonte en flèche vous observer…curiosité du monde sous marin… cherchez l’intrus ? 

Les récifs offrent une variété incroyable de poissons de toutes les couleurs…Un jardin de corail où des petits bénitiers vivement colorés ajoutent à la féerie d’un spectacle sous marin, pourtant menacé par l’invasion d’une redoutable étoile de mer mangeuse de corail - l'acanthaster.

 

Ce sont toutes ces rencontres qui vous attendent sous les chaudes eaux du lagon de Maupiti

Peut être attendrez-vous la saison de migration des baleines à bosses le longs des côtes de Maupiti ?

 

5) Vous ne mangerez que des produits locaux…

Calme, douceur de vie, tranquillité, rencontres magiques … Il vous reste à déguster une cuisine exotique de produits locaux

Vous cherchez un supermarché ?

Non, vous l’avez compris, ce n’est pas ainsi que Maupiti se vit… Le ravitaillement se fait par un ferry express qui passe tous les mois…en principe… 

Vous devez oublier vos habitudes alimentaires, rapides, industrielles … L’île s’est fait une spécialité de la culture de la pastèque, étonnant ?! Mais, c’est dans ses ressources marines que les surprises vous attendent (thon, thazard, chevrettes (crevettes)…).

Vous allez savourer le mélange d’un poisson cru, cuit au jus de citron vert et arrosé de lait de coco…le poisson à la tahitienne.

Le poisson frais est la base principale de la cuisine polynésienne, vous allez le découvrir et l’apprécier.  

Peut-être serez-vous invité à déguster un poulet grillé sur la plage d’un Motu, accompagné d’un pain de coco cuit sur le feu de palme et d'un poe (une pâtisserie traditionnelle - sorte de pudding froid à la banane, vanille et lait de coco)… A Maupiti, le repas se savoure en famille…

 

Bon, résumons…

Une île verdoyante bordée de plages au sable blanc,

Des eaux claires et turquoise, où nager revient à se baigner dans un aquarium…

Douceur, calme et tranquillité…

La sérénité est un art de vivre sous les alizés…

Vous êtes au cœur du Pacifique…sur l’île de Maupiti.

 

C’est vraiment l'endroit où vous voulez partir… ? 

 

Au fait quel temps fait-il aujourd'hui chez vous ?

On dort...

Pour un séjour idyllique, avec des couchants inoubliables et le lagon à vos pieds, nous vous recommandons sans hésiter la Résidence Maupiti !

Vous pourrez profiter d'un faré tout confort, directement installé sur la plus belle plage de l'île...Que rêver de mieux !!

A votre disposition : une grande terrasse ombragée pour le farniente, des transats sur la plage de sable blanc, des kayaks pour partir à la découverte du lagon et des vélos pour vous promener sur l'île.

Ici, vous découvrirez l'art de vivre à la polynésienne et vous passerez sûrement plus de temps dans l'eau que sur la plage !!

 

Conseils :

1) Réservez à l'avance car il n'y a que 2 farés à louer et un tel paradis, c'est recherché.

2) Il n'y a pas de distributeur bancaire sur Maupiti. Pensez à apporter suffisamment de liquide avec vous (des francs Pacifique). 

 

 

Pour plonger...

Aucune hésitation : c'est Maupiti Diving !

Vous serez accueillis par Nelly et votre palanquée sera encadrée par Yannick.

Sans être natif de Maupiti, ce sont de vrais ambassadeurs de l'accueil Polynésien.

Au programmes des plongées découvertes sereines... et oui, c'est comme ça à Maupiti...

L'art de vivre s'étend jusqu'au fond de l'Océan !

et pour les non plongeurs ...

Découvrez le magnifique lagon de Maupiti avec Sammy Maupiti Tours.

Excursions et activités dans le magnifique lagon de Maupiti : tour du lagon, snorkeling avec les raies Mantas, jardin de corail et pique-nique motu...

Voici une façon très authentique de découvrir cette perle du pacifique !

Souvenirs...

En Polynésie, le souvenir sera ornemental ou tatoué...

A Maupiti, vous découvrirez un artisan qui fabrique des bijoux à partir de nacre ou d'oursins crayon : Vaitia Artisanat (ouvert tous les jours... "sauf quand c'est fermé"! )

Est-ce du fait d'origines Néo zélandaises ?

Le tatouage est un ornement traditionnel pour les Polynésiens... Alors pourquoi pas pour vous ?



Vous avez envie de partir ?

Contactez nous pour vous aider à organiser Votre Voyage 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    NOZEN Josette. (mardi, 24 janvier 2017 14:15)

    J'ai séjourné 15 jours à Maupiti en 2008. Que de bons souvenirs. Dépaysement total.