Découvrez l'Afrique du SUD et ses habitats traditionnels

L’habitat traditionnel d'Afrique du Sud...

 

Parmi les maisons traditionnelles, les rondavels, sont rondes avec des toits en chaume ou en roseau tressé.

Les murs sont fabriqués avec de l’argile mélangée à de la bouse. Il y a parfois une structure en bois, couverte de paille ou de branchages et recouverte de boue séchée ou de peaux de bêtes. 

 

Chez les zoulous, les habitations ressemblent plus à des « ruches », elles ont une structure en bois érigée par les hommes et sont couvertes de paille par les femmes.

 

Chez les Xhosa, les huttes sont rondes, avec des murs en pisé ou en brique crue et un toit de chaume, aujourd’hui souvent remplacé par de la tôle. Elles sont de plus en plus souvent de forme rectangulaire. Elles sont très souvent peintes en bleu turquoise.

 

 

 

Les maisons ndebele sont toujours rectangulaires et possèdent un toit pyramidal.


Les femmes peignent des motifs très colorés, à main levée, sur les façades des maisons, les rendant très spectaculaires.

Le style "Cape Dutch"


Nous avons découvert ce style de construction dans le Western Cape et surtout, sur les terres viticoles de la région de Stellenbosch et de Franschhoek.


Ce style caractéristique du paysage sud-africain, provient de l’architecture hollandaise du 17e siècle.

 

Le pignon constitue l’élément maître de l’architecture Cape Dutch. Il s’orne d’arêtes de plâtre moulé aux lignes courbes telles que des volutes et spirales. Les façades sont blanchies à la chaux et le toit de chaume que supporte une solide charpente est le meilleur protecteur contre la chaleur.

 

Les "Cape Malays"

 

Nous avons découvert un autre style de maisons typiques à Cape Town, dans le quartier de Bo-Kaap.


Il s’agit du quartier malais, construit par les esclaves et prisonniers déportés du Sri Lanka, d’Indonésie et d’Inde par la Compagnie des Indes au 17ème siècle.

Les rues du quartier sont pavées, les façades des maisons sont étroites et sont peintes avec des couleurs vives.

Écrire commentaire

Commentaires : 0